Billets d'humeur

Être de séduction

12 Décembre 2017

Chères et chers ami(e)s,

Aux Chandelles, vous venez pour batifoler, libertiner et séduire.

Séduire, être séduit(e), être désirant, être désiré(e) sont les fondamentaux des Chandelles. Aussi, j'attache une attention particulière à ce que vous montrez à voir de vous quand vous vous présentez aux Chandelles.

Une tenue négligée m’interroge sur votre sensibilité à vous respecter et à respecter l’autre. Vous comprenez bien que si vous ne savez pas me montrer que vous vous accordez du respect, de l’attention, je doute immédiatement de votre capacité à être dans une relation élégante avec l'autre. 

Malheureusement, je vois encore trop souvent des personnes qui se présentent dans une tenue totalement inappropriée aux Chandelles. Quand vous souhaitez séduire votre homme, ou votre femme, quand vous l’invitez à un dîner aux Chandelles, ne me dîtes pas que vous n’accordez pas une attention toute particulière à votre tenue ! 

Alors, pensez-y quand vous projetez une soirée aux Chandelles. Mettez-vous en scène et accueillez votre être désirant et désiré. N'oubliez pas que la séduction commence par le plaisir des yeux !!

Aux Chandelles, s'il y a un mot clef à retenir, c'est l’élégance.

Et le consentement ?

17 octobre 2017

A l'heure ou l'actualité parle de harcèlement, je préfère vous parler du consentement.

Le consentement est essentiel entre deux adultes qui souhaitent partager une relation sensuelle et sexuelle. Ceci étant, il n'est pas suffisant.

Malgré un consentement éclairé et partagé à un instant T, rien ne prédit que plus tard, l'une des deux parties ne remette en cause le consentement.

Aussi, si j'ai un conseil éclairé à partager, c'est de refuser toute relation sexuelle dans un cadre professionnel lorsqu’il existe un lien réel  de subordination. Il est aussi judicieux de refuser toute ambiguïté relationnelle et de bannir toute relation sexuelle  lorsqu’il y a une autre transaction en jeu, par ex avec son médecin, avec un futur éventuel producteur, etc..

A l'intérieur d'un couple, si la violence sexuelle apparaît, l'obligation pour la personne abusée est de mettre un terme à la relation. Instantanément.

Aux Chandelles, j'ai toujours été sensible au consentement entre deux adultes. Et par expérience, il faut souvent le vérifier.  

Certaines femmes  accompagnent, encore,  leur amoureux ou partenaire pour leur faire plaisir. Et cela n’est pas juste. Aussi, il est de ma responsabilité de sentir les situations où le consentement n'est pas éclairé. Les raisons pour lesquelles une femme puisse tenter de venir aux Chandelles, tout en ne partageant pas la philosophie du libertinage sont multiples.

Ensuite, ce n'est pas parce qu'un adulte entre aux Chandelles qu'il est disponible pour une relation sexuelle. Il est certainement libre mais peut-être pas disponible. Aussi, aux Chandelles, le consentement est une notion de base. Le “ Non” est  respecté et entendu. C’est une règle de base. Si toutefois, qui que ce soit doit dire deux fois “non, c’est une fois de trop et cela vaut l’expulsion du «  mal éduqué » de l'Etablissement.

Aux Chandelles, tout est possible, rien n’est obligatoire : A chacun ses rêveries érotiques.

A chacun ses fantasmes. Pour certains, venir aux Chandelles suffit à réveiller leur boîte à fantasmes et à éveiller leur désir ; pour d’autres, ce sera l’effleurement d’une caresse, pour d’autres encore, ce sera offrir un effeuillage à son ou sa partenaire, etc…

Aux Chandelles, le consentement n’est pas négociable.

De l'élégance aux Chandelles

Le 22 septembre 2017

Pourquoi ? Pourquoi ? J’entends tous les jours beaucoup de «pourquoi ?»…
«Pourquoi ma tenue ne convient-elle pas ?» ou encore «Ce ne sont pas des baskets, ce sont des Hermès, à tel prix… Et donc… »
Et donc, moi, ce que je vois, ce sont des baskets, ne vous en déplaise.
Alors oui, défendre l'élégance et le savoir-être demande de plus en plus de fermeté.
Sortir aux Chandelles, c'est prendre soin de l'être séduisant en vous. Aussi, je suis attachée à ce que vous n'oubliez pas l'essence même de la démarche Chandellienne: Les jeux de séduction, le plaisir de séduire… et d'être séduit(e) !
L'excitation de l’approche, la mise en scène de jeux érotiques, l’accueil du temps du réveil des sens…
S'apprêter participe à la mise en scène de vos envies et de vos fantasmes érotiques. S'apprêter aide à sentir la place que vous donnez à l'être séduisant en vous. S'apprêter est un langage de la séduction.
Aux Chandelles, ce sont d'abord des êtres de séduction qui se rencontrent…. Pour mieux succomber à l'ivresse des corps selon vos envies.
L’été et l’élégance

Le 19/07/17

L'été rime aussi avec l'élégance.

Je suis abasourdie par les personnes trop nombreuses qui ne possèdent pas les codes vestimentaires pour sortir dans un endroit élégant avec son partenaire amoureux.

Out les tenues sans allure, les tenues négligée…

Aller aux Chandelles où la séduction est son essentielle, demande que l'allure des invités soit en harmonie avec leur de désir de séduire. Prendre soin de soi, s’apprêter est signe d'une bonne estime de soi, de respect de soi et de l'autre. Si l'habit ne fait pas le moine, paraître est aussi montrer son être, c'est aussi l'être qui montre. 

Aussi, jouez de la séduction, soyez séduisants-es, sexy, créatifs-ves pour votre plaisir et celui de l’autre.

 
Les Chandelles

Le 11/05/17

Amoureux, en couple ou pas, Les Chandelles vous proposent de vivre vos jeux érotiques, dans la légèreté et le plaisir.
Et si le sexe était librement parlé, librement vécu,
Et si vous vous laissiez aller à vos désirs les plus fous pour expérimenter de nouveaux jeux...
Venez vivre aux Chandelles, dans une ambiance feutrée, votre sexualité riche en fantaisie, avec la joie au coeur, la gourmandise au corps et des papillons dans le ventre!!! 

Pour votre plaisir

Baisers coquins
Valérie

Etre féministe et venir aux Chandelles

Le 28/03/17

Samedi soir, une jeune femme a réagi vivement quand l’entrée lui a été refusée. A mon sens, sa tenue ne correspondait pas au code vestimentaire de l’établissement.

Au risque de proposer un code, qualifié d’un autre temps, pour certaines et certains, je continue de soutenir que pour sortir avec son amante ou amant, le langage non verbal des deux partenaires est la séduction.

Aussi, s’apprêter est la base d’une jolie soirée sexy en perspective. Ceci participe de l’éthique des Chandelles où l’élégance, le raffinement et le savoir être ne sont pas des valeurs désuètes.

Comment peut-on opposer le féminisme à la femme élégante et sexy ? Je défends l’idée que la femme peut être féministe et porter des talons aiguilles.

Etre féminine et féministe ne sont pas des valeurs antagonistes. C’est pour moi,  le féminisme accompli.

TOUT LE MONDE PEUT-IL PRATIQUER L’ECHANGISME ?

Evidemment que non!!

Et puis, résumer les jeux érotiques d’un club libertin comme LES CHANDELLES à l’échangisme, c’est bien réducteur.

Je préfère donc me poser la question du libertinage, au sens où il est entendu aujourd’hui,

car l’échangisme est seulement un des jeux possibles.

 

Libertiner, c’est légèreté, plaisir et expérimentations nouvelles de sa sexualité avec son partenaire ou seul.

Libertiner à deux entend dialogue au sein du couple, respect mutuel et possibilité toujours de dire stop car entre les rêveries érotiques et la réalité il peut y avoir des montagnes.

De plus, ce qui est possible une fois ne sera peut-être pas la prochaine !

Je dirai que c’est un peu comme ce qui se passe dans sa chambre à coucher.

 

Enfin, faire passer encore les femmes en 2015 pour des femmes soumises au désir de leur partenaire est pour ma part insupportable. Les femmes sont des êtres capables de dire non au diktat masculin si ce n’est pas leur désir et inversement. Je refuse de continuer de faire des femmes des éternelles victimes car elles valent mieux que cela!!

Pour ma part, je trouve les jeux du libertinage légers, sexy, excitants, fantasmatiques et source de complicité et de plaisirs pour le couple.

 

http://www.brigittelahaie.fr/blog/808/tout-le-monde-peut-il-pratiquer-lechangisme

 

Les Chandelles c’est… Séduire, se sentir séduit(e), Désirer, se sentir désirant(e).

Les Chandelles c’est… Rencontrer l’autre, c’est l’approche, c’est le jeu de séduction.

Les Chandelles c’est… un espace de liberté érotique, où tout est possible, et rien n’est obligatoire.

Les Chandelles, c’est… Féminin ! C’est mettre la femme au centre, pour plus de plaisir…

 

Valérie