Look chandellissime

Look chandellissime

Toute mise en scène est une mise en bouche. Ce soir, je dîne aux Chandelles avec mes amis : des êtres choisis, parmi des inconnus conquis. Ce soir, je serai glamour, mutine ou angélique, au gré de mes désirs du moment. Auparavant, j’hésite : des talons-aiguilles subtilement vernis ? Un bustier affolant ? Des transparences apprêtées ? Des dentelles provocantes ? Un porte-jarretelles discret ? Des bas délicatement couturés ? Des soies ouvragées ? Ce plaisir lascif des essais successifs participe de mon émoi progressif. Et soudain, l’inspiration imprévue : le gloss paillettes transparent et ma délicieuse petite robe noire.
On sonne. Julie et Stéphane sont enfin là. Superbes, désirables, enjoués, déjà discrètement troublés. Aux Chandelles, il faut être sublime : le plaisir des yeux est un plaisir des Dieux. La féérie se pare d’esthétisme. Femmes féminines et hommes sexy, le choix des reines et la passion des rois. Les Chandelles sont un rendez-vous d’artistes séducteurs et d’ensorceleurs charmants.
S’y faire plaisir, c’est aussi jouer de tous les artifices, c’est abuser d’accessoires, c’est magnifier les coquetteries, c’est assumer les petites folies.
De l’audace, encore de l’audace. Et plus encore, de la grâce !
Chaussures plates, baskets, tenues de sport, chemises à manches courtes, chaussettes blanches et pourquoi pas bermuda tant qu’on y est ?!!! Vade retro satanas ! Les Chandelles ne transigent pas avec la vulgarité, le manque de respect et l’étroitesse d’esprit. La séduction se conjugue au raffinement, à l’éblouissement.